Bonjour à tous

         Le kkvkvk (kikiveukivienkuisiné) est un drôle de jeu inventé par Manue et qui en est déjà rendu à sa cinquième édition. La gagnante de la précédente etape étant Sandra avec ses très beaux biscuits à la cuiller, il lui est revenu l'honneur de choisir le nouveau thème. Fan de pain et de petits biscuits, elle a choisi de nous faire cuisiner des bretzels.

          Je suis ravie de ce choix car j'adore ces petits pains et j'ai toujours eu envie d'en fabriquer moi-même sans jamais oser ma lancer. C'est maintenant chose faite. J'ai essayé 2 recettes mais j'ai préférée à la finale, utiliser la recette que Sandra a publiée pour l'occasion et je suis très fière de vous montrer le résultat mais tout d'abord, un petit peu d'histoire glanée sur internet sur le pourquoi de leur forme si particulière:

pic_0829

Son origine semble déjà remonter a l'époque celtique, ou l'on représentait les planètes et les saisons sous forme de pâtisseries. Ainsi le pain en forme d'anneau, dit Jula, (début février), se gardait jusqu'aux moissons; on le réduisait en chapelure pour la mélanger à la semence nouvelle. En Alsace, l'anneau était garni de quatre rayons en pâte, que l'on réduisit plus tard. Charles Gérard dans L'Ancienne Alsace a Table semble croire que les Romains l'aient introduit chez nous sous le nom de " panis tordus"

Pour 8 à 10 bretzels

Temps de prépa : en tout, environ 45 minutes

Temps de pochage : 1 minute par bretzel

Temps de cuisson au four : 15 minutes à 200°C

Ingrédients :

  • 500g farine T55 (ou 250g T55 + 250g T45)
  • 2cc levure sèche instantanée (ou 15g levure fraîche)
  • 350g eau (ou lait ou 1/2 eau, 1/2 lait)
  • 1cs sel fin
  • 7g sucre (blanc ou brun)
  • 30g beurre fondu ou margarine ou huile végétale

Pochage et Finition

  • 2cs bicarbonate de sodium
  • eau bouillante
  • 1 oeuf entier battu avec 1cs eau pour le glaçage
  • gros sel ou sucre perlé
  • options: cumin, carvi, gruyère, cannelle, chocolat

          Comme j'ai eu une belle MAP à noel, je n'allais sûrement pas m'en priver donc, j'ai mis dans la cuve et dans cet ordre :

le liquide et le beurre fondu, la moitié de la farine. Le sucre, le sel puis l'autre moitié de farine et enfin, la leure sèche de boulanger.

J'ai ensuite mis sur programme pâte et j'ai mis en marche. Après le pétrissage, ça donne ça :

pic_0924

Après la phase de levée, la pâte a au moins doublée de volume

pic_0925

Ensuite, on la sort de la cuve et on la pétri à nouveau un petit peu pur enlever le gaz et on coupe en 8 pâtons et laisser reposer 5 minutes afin de faciliter l'étape suivante.

pic_0926

Rouler chaque pâton en un boudin d'environ 45 centimètre et plier comme sur les photos. Fixer chaque bras avec une goutte d'eau.

pic_0927

pic_09281 pic_0929

 

Disposer les bretzels sur la plaque de cuisson du four recouverte de papier sulfurisé et recouvrir d'un torchon le temps de préparer la solution de pochage.

Porter une casserole d'eau additionnée du bicarbonate à ébullition. Réduire le feu pour obtenir un frémissement puis pocher les bretzels 1 par 1 pendant 1 minute en les retournants à la moitié du temps.

pic_0934

Les sortir à l'aide d'un écumoir puis les remettre sur la plaque de cuisson du début.Saupoudrer ce l'ingrédient que vous voulez (carv, fleur de sel, gruyère pour moi) et les laisser sécher le temps de préchauffer le four à 200°C.

pic_0939

Dorer avec l'oeuf battu (pour le gruyère, je l'ai fait avant) puis mettre à four chaud pendant environ 15 minutes jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés puis, laisser refroidir sur une grille.

pic_0943

Et voilà le résultat, de délicieux bretzels bien dorés, moelleux et légers comme on aime

pic_0954

Vu en coupe maintenant

pic_0945

Même mon mari qui n'aime habituellement pas ça à cause du petit goût laissé par le bicar et le côté trop salé de la chose a adoré ceux gratinés au gruyère, c'est vous dire!  Si vous avez envie de vous amuser et que le travail et le temps de préparation ne vous fait pas peur, allez-y, c'est pas si compliqué que ça en a l'air.

Bon appétit Soiz'